Les disciples de J�sus r�pandent la bonne nouvelle

Le Don de le Saint-Esprit

Pendant les quarante jours o� J�sus apparut � ses disciples apr�s sa r�surrection, il leur dit de ne pas quitter J�rusalem jusqu'� ce qu'ils aient re�u le don du Saint-Esprit qui leur avait �t� promis. (Jean 14:16) Dans le deuxi�me chapitre du livre des Actes, nous avons lu l'histoire des disciples de J�sus, qui firent exactement comme il leur avait dit: ils s'�taient tous rassembl�s quand, tout � coup, ils entendirent un rugissement puissant, comme un vent violent s'engouffrant dans la maison o� ils s�journaient. Ils virent sur chacun d'eux ce qui semblait �tre des flammes! C'est � ce moment que chacun d'eux fut rempli par le Saint-Esprit.

Avec l'entr�e en eux du Saint-Esprit, ils commenc�rent � parler dans diff�rentes langues. (Actes 2:4)

Au m�me moment o� les disciples de J�sus �taient remplis par l'Esprit, des milliers de personnes proenant des pays environnant Isra�l �taient � J�rusalem pour c�l�brer l'une des f�tes juives (vous pouvez lire une liste de ces pays dans Actes 2:8-11). Miraculeusement, chacun de ces visiteurs put entendre les disciples de J�sus raconter la bonne nouvelle du salut par J�sus-Christ dans sa propre langue!

Le disciple Pierre donna un discours particuli�rement �mouvant annon�ant que J�sus, crucifi� malgr� son innocence, �tait le Fils de Dieu. Il annon�a � la foule que le salut du p�ch� passait par J�sus. Tant de gens dans la foule furent �mus par les paroles de Pierre que ce jour-l�, plus de 3 000 personnes accept�rent J�sus comme le Messie et leur sauveur!




Ce jour marque le d�but de l'�glise chr�tienne; pensez � tous ces nouveaux croyants qui rentr�rent dans leurs pays d'origine et racont�rent � leurs amis et � leur famille le salut par J�sus! Le nombre de personnes qui suivaient �la voie,� comme l'�glise fut d'abord appel�e, commen�a � cro�tre rapidement partout au Moyen-Orient et en Europe m�diterran�enne. Le livre des Actes raconte comment les disciples de J�sus r�pandirent la bonne nouvelle du salut.









Conversion et Pers�cution

Rappelez-vous que c'est � J�rusalem que les disciples furent remplis du Saint-Esprit, et c'est � J�rusalem m�me o� parler aux gens de J�sus �tait le plus mal vu; apr�s tout, c'est l� que J�sus avait �t� crucifi�. La pers�cution par les dirigeants juifs qui avaient assassin� J�sus se concentrait d�sormais sur le groupe nouveau et grandissant des disciples de J�sus

�tienne, un pr�dicateur tr�s franc, fut le premier disciple de la voie � mourir pour avoir pr�ch� l'�vangile. (Actes 6:8-15)







Une Conversion Spectaculaire

Outre Ca�phe et les autres pr�tres ayant particip� au simulacre de proc�s de J�sus, il y avait un autre Juif z�l� qui semblait s'�tre donn� pour mission d'�liminer tous les disciples de J�sus. Cet homme s'appelait Sa�l de Tarse.

Sa�l avait demand� et re�u la permission des pr�tres du temple de J�rusalem de rassembler et emprisonner tous les Juifs croyant en La Voie qu'il pouvait trouver.

Sa�l �tait en route vers la ville de Damas pour chercher des croyants en J�sus dans la synagogue, quand une lumi�re venue du ciel brilla autour de lui. Il tomba au sol et entendit une voix lui demander: �Sa�l, pourquoi me pers�cutes-tu?� (Actes 9:1-19)

�Qui es-tu?� demanda Paul. C'�tait J�sus lui-m�me qui parlait � Sa�l. Dieu avait choisi Sa�l pour r�pandre partout la bonne nouvelle de J�sus-Christ aux gentils (les personnes non juives). (Actes 9)

Lorsque les disciples de J�sus juifs apprirent que Sa�l �tait devenu un croyant en La Voie, ils n'en crurent pas leur oreilles! Sa transformation d'un de leurs pires pers�cuteurs en l'un de leurs pr�dicateurs les plus �loquents �tait simplement incroyable. Beaucoup de temps passa avant que les croyants juifs aient vraiment confiance en la conversion de Sa�l. Ils le craignaient encore pour tout ce qu'il avait fait par le pass�.

Lorsque Sa�l commen�a son minist�re de pr�dication parmi les gentils, il se mit � utiliser la forme romaine de son nom: Paul. (Sa�l �tait la forme juive de son nom.)


Paul parcourut des milliers de kilom�tres pour r�pandre l'�vangile de J�sus. Vous pouvez lire ses voyages dans le livre des Actes (Actes 11:25-Actes 28). Il a lui-m�me subi des pers�cutions en raison de sa pr�dication et son enseignement sur J�sus. Il fut arr�t� et emprisonn� � Rome. C'est pendant son emprisonnement que Paul �crivit plusieurs des �p�tres aux �glises �parpill�es en Europe, �p�tres qui sont rassembl�es dans le Nouveau Testament. Gr�ce � la conversion de Paul, nous avons des �critures qui offrent instructions, encouragement, espoir et assurance aux disciples de J�sus. Lire les �p�tres de Paul, c'est apprendre � vivre en tant que disciple de J�sus.